Skip to main content
Jean-Christophe Amarantinis
Président du SYNERPA

«La Charte d’engagements est un formidable tremplin pour restaurer la confiance, l’installer durablement, et créer le choc d’attractivité dont nous avons tant besoin !

En s’engageant dans une charte commune à tous les acteurs privés du grand âge, nous remettons la raison d’être humaine et sociétale de nos métiers au cœur des projets d’établissements et de services.

Notre Charte d’engagements instaure la symétrie des attentions comme l’un des piliers de notre secteur. Des mesures concrètes et durables, qui
vont bien au-delà des exigences légales, pour améliorer sans cesse l’accompagnement des résidents et bénéficiaires, soutenir leurs proches, mais aussi œuvrer pour optimiser les
conditions de travail des professionnels. Cette démarche incarne notre détermination à placer l’éthique et la transparence au centre de nos activités. Pour y parvenir, trois grands
axes guident nos actions : d’abord, une dynamique d’amélioration continue en évaluant nos pratiques avec des indicateurs simples et accessibles à tous ; ensuite, mettre en place une gouvernance ouverte et constructive, avec une participation active des personnes âgées, de leurs proches et des équipes ; et enfin, promouvoir une culture de recherche et d’innovation pour adapter constamment la société aux besoins du grand âge.

Nous ne nous contenterons pas de faire mieux, nous nous engageons à nous réinventer en profondeur.»

Perrine ROMAIN - Présidente du Comité de pilotage de la Charte d’engagements des acteurs privés du grand âge - Intervenante au 23ème congrès du Synerpa

« La Charte d’engagements incarne les valeurs des acteurs privés du grand âge. »

LE MOT DE LA PRÉSIDENTE DU COPIL CHARTE D’ENGAGEMENTS

Perrine Romain

Pour une symétrie des attentions en qualité et bienveillance.

La Charte d’engagement des acteurs privés du grand âge est un formidable projet collectif que nous portons avec fierté, éthique et détermination. Déployée avec des organismes indépendants, spécialistes de la qualité, cette démarche repose sur trois blocs d’engagements : amélioration continue de la qualité des pratiques et prestations auprès des personnes âgées, des aidants, mais aussi des professionnels ; coconstruction d’un bien-vieillir qui intègre les besoins de toutes les parties prenantes ; adoption de pratiques durables pour une transformation éthique respectueuse de l’environnement.
La Charte d’engagements incarne les valeurs des acteurs privés du grand âge. Nous sommes heureux et fiers de la déployer dans nos établissements et services !

Caroline Chatelain

Référente dédiée à la Charte d’engagements et responsable des affaires territoriales pour les régions Île-de-France et Nord-Est.

Corentin Buys

Référent dédié à la Charte d’engagements et responsable des affaires territoriales pour la région Centre-ouest.

Mesurer et améliorer les pratiques du secteur grâce à des indicateurs simples et accessibles à tous

[1] Évaluer et améliorer la qualité de soin et de vie des personnes âgées.

Objectif : 100% des établissements et services se soumettent à une évaluation, et répondent aux insatisfactions exprimées dans le cadre de cette évaluation.

[2] Évaluer et améliorer la qualité de vie au travail.

Objectifs :

  • 100% des établissements et services se soumettent à l’évaluation de l’expérience salariés, amélioration continue des taux de satisfaction et de recommandation des équipes ;
  • formation d’au moins 10000 salariés en alternance ou VAE au sein du secteur, ;
  • 100% des professionnels se verront proposer une formation professionnalisante dans le cadre d’un parcours interne après 5 ans d’ancienneté.

[3] Soigner la qualité de l’alimentation et de l’accompagnement, pour préserver la santé et l’autonomie.

Objectifs : qualité des prestations hôtelières et alimentaires, prévention et suivi de la dénutrition, intégration du repas dans la gouvernance de l’établissement et la relation aux familles.

[4] Analyser et prévenir le risque de maltraitance.

Objectif : mise en place de procédure et suivi des événements indésirables et événements indésirables graves, formation et sensibilisation du personnel, connaissance des dispositifs internes et externes de prévention de la maltraitance.

[5] Remettre la raison d’être humaine et sociétale du secteur au cœur des projets d’établissements et de services.

Objectif : Chaque établissement ou service définit sa raison d’être dans un processus associant le plus largement possible l’ensemble des parties prenantes (résidents, proches et familles, salariés). Cette raison d’être fait l’objet d’une communication régulière, imprègne le projet d’établissement et se décline en plan d’action. Elle fait l’objet d’une mise à jour régulière et ouvre

[6] Ouvrir les établissements via une participation active des résidents, familles et collaborateurs à l’ensemble des projets et une implication des parties prenantes externes.

Objectif : Les établissements et services mettent en place une structure d’association des résidents ou bénéficiaires des services au fonctionnement effectif. Ce comité est consulté largement sur les orientations des actions mises en place au niveau de la structure et est ouvert à des personnalités extérieures. Il est associé au suivi des événements indésirables. Son fonctionnement donne lieu à une communication régulière auprès des résidents/bénéficiaires et des proches.

[7] Renforcer la transparence et la pédagogie sur nos métiers et sur la performance globale de nos établissements et services.

Objectif : En 2025 le Synerpa publie le modèle d’affaires du secteur afin de donner une vision globale du fonctionnement des établissements et services, des ressources de ceux-ci et leur affectation et impact sur l’ensemble des parties prenantes.

[8] Être impliqué dans des projets de recherche et actions collectives pour faire évoluer nos métiers et pratiques.

Objectif : Le Synerpa met en place un prix dédié aux projets de recherche, le montant investi par les adhérents dans les projets de recherche et développement est publié annuellement ; au travers de leur expérience, résidents, proches et salariés seront interrogés sur l’effectivité des actions mises en œuvre et l’impact sur leur vie quotidienne.

[9] Renforcer l’activité de plaidoyer sur la solidarité et la place des personnes âgées dans la société.

Objectif : Au moins 3 campagnes de plaidoyer soutenues par le Synerpa et ses membres chaque année en faveur de la place des personnes âgées dans la société. Ces campagnes devront également permettre de faire bénéficier le plus grand nombre d’informations, données et conseils.

[10] Contribuer à la transition bas carbone.

Objectif : Evaluation par le Synerpa de l’impact carbone de la filière et formalisation de la trajectoire à suivre à horizon 2030.100% des adhérents auront réalisé un bilan carbone et formalisé leur trajectoire carbone

Adhérer au Synerpa

Devenir adhérent

Vous souhaitez adhérer au Synerpa et rejoindre
notre réseau composé de plus de 3 500 adhérents ?

C'est par ici !

Actualités

Actualités
12 juillet 2024

EHPAD : assurez-mieux la sécurité de vos résidents avec des solutions intelligentes et fiables

En un demi-siècle d’expérience, Mul-T-Lock a affirmé sa position de Leader dans le domaine de la sécurisation des accès. Alain Belli, son directeur général nous offre un éclairage sur les…
Actualités
12 juillet 2024

Recommandation CNSA pour la représentation et la participation des personnes âgées

Le conseil de la CNSA a publié un avis du 27 juin visant à soutenir la représentation et la participation des personnes âgées et des personnes en situation de handicap au…
Actualités
12 juillet 2024

Information SAD : expérimentation de nouveaux modèles de financement

Un décret daté du 7 juillet a été publié pour définir l’organisation, la mise en œuvre et l’évaluation d’une expérimentation de financement prévue par l’article 21 de la loi « bien vieillir ». Cette…
Actualités
12 juillet 2024

Congés payés (Loi DADUE) : le Synerpa publie une foire aux questions

Le Synerpa a publié une foire aux questions (FAQ) détaillée pour clarifier les aspects clés de la loi d’adaptation au droit de l’Union européenne (DADUE) concernant les congés payés et…
Toute nos actualités